| | radar

De l'espoir pour le primate le plus rare au monde

Une femelle Hainan Gibbon | Wikimédia

La découverte d'un nouveau couple reproducteur laisse espérer la survie du primate le plus rare au monde, le Gibbon de Hainan. Comme le raconte la BBC, le dernier recensement fait état de 30 gibbons.

Pourquoi c’est important. Ravagé par la déforestation et le braconnage, le singe ne vit désormais que dans une parcelle de forêt sur l'île chinoise de Hainan. Dans les années 50, il y en avait environ 2'000 dans le monde, mais leur nombre est tombé à moins de 10 dans les années 70.

link

BBC

Sortir de la crise, la newsletter qui aborde les enjeux de la sortie de crise selon une thématique différente

Lire aussi