En Ukraine, des feux de forêts se rapprochent de l'ancienne centrale de Tchernobyl

Feux de forêt dans la zone d'exclusion près de la centrale de Tchernobyl, le 5 avril 2020 | YAROSLAV YEMELIANENKO/EPA/KEYSTONE

Depuis début avril, des feux de forêts brûlent dans la zone d’exclusion de Tchernobyl, large zone de 2'600 km² mise en place après la catastrophe nucléaire de 1986 en raison de son niveau de contamination. Selon les autorités ukrainiennes, ces incendies, désormais situés à seulement deux kilomètres de l’ancienne centrale nucléaire et du dépôt de déchets radioactifs, seraient correctement maîtrisés par les pompiers.

Pourquoi c’est préoccupant. Selon un porte-parole de la branche russe de Greenpeace, cité par le Guardian, ces feux pourraient être d’une ampleur plus importante qu’annoncé. Les autorités ukrainiennes se veulent néanmoins rassurantes: 310 pompiers et des douzaines de véhicules d’intervention sont mobilisés pour circonscrire les incendies. Les départs de feu seraient liés au brûlage de végétaux par des particuliers.

link

A lire sur le Guardian