| | question

En Suisse, la mesure individuelle la plus efficace pour le climat serait-elle de cesser de prendre l'avion?

Cet article fait partie de notre dossier «Que changer pour le climat?».

Un aéroport international | Jirka Matousek/Flickr/Creative Commons

Votre question complète. Sur Twitter, un lecteur nous interroge sur un article de notre série «Que changer pour le climat?»: «Bonjour, j’ai lu avec attention votre article mettant en avant le choix d’un régime végétarien comme mesure individuelle la plus efficace. C’est peut-être le cas en France, mais le Suisse moyen émet environ deux tonnes de CO2 par an grâce à son pouvoir d’achat plus fort, ce qui en fait un levier à mobiliser plus intéressant que le régime végétarien. En fin de compte, cesser de prendre l’avion n’est-il pas en définitive l’action la plus efficace?»

Cet article est réservé aux abonnés.

Accédez à tous nos contenus, soutenez une rédaction indépendante.

S'abonner

Recevez chaque jour des actualités thématiques en vous inscrivant à nos newsletters gratuites.

Chaque jour, la newsletter qui aborde les enjeux de la sortie de crise selon une thématique différente

Lire aussi