| | radar

Emirats: feu vert à l’exploitation de la première centrale nucléaire arabe

Keystone

Les Emirats arabes unis viennent de valider la mise en exploitation de leur centrale nucléaire de Barakah, à Abou Dabi. Une première pour le monde arabe. Une fois terminée, Barakah disposera de quatre réacteurs d'une capacité totale de 5 600 mégawatts.

Les détails. Construits par un consortium émirato-coréen, les quatre réacteurs de la centrale seront exploités par l’entreprise Nawah Energy. Le premier aurait dû être mis en service dès 2017 mais la date de démarrage a dû être reportée pour des raisons de sécurité. Le démarrage de la centrale est prévu dans le courrant de l’année, d’ici mai ou juin prochains.

link

Al Jazeera

Chaque jour, la newsletter qui vous livrera infos, témoignages et analyses au cœur des hôpitaux.

Lire aussi