| | news

Comment la Suisse peut atteindre ses objectifs énergétiques pour 2050

Image d'illustration | Pat Mueller/Pixabay

Sortir du nucléaire et des énergies fossiles d’ici 2050, c’est possible, et cela dans des conditions économiques et sociétales acceptables. C'est le message principal qui ressort du rapport de synthèse final des deux Programmes nationaux de recherche (PNR) sur l'énergie, présenté ce mardi en conférence de clôture à Berne. Mais à condition de surmonter un problème clé: le manque de connaissances scientifiques du grand public mais aussi des décideurs économiques et politiques.

Pourquoi c'est important. La Suisse doit réduire ses émissions de gaz à effet de serre (GES) ainsi que sa consommation énergétique, des objectifs qui figurent dans sa stratégie énergétique 2050. Cela passe par de nouvelles technologies et de nouvelles pratiques. Mais ces changements rencontrent encore trop d'opposition notamment au sein de la population, selon les conclusions de cette synthèse.

Cet article est réservé aux abonnés.

Accédez à tous nos contenus, soutenez une rédaction indépendante.

S'abonner

Recevez chaque jour des actualités thématiques en vous inscrivant à nos newsletters gratuites.

Sortir de la crise, la newsletter qui aborde les enjeux de la sortie de crise selon une thématique différente

Lire aussi