| | radar

Des revues scientifiques russes retirent plus de 800 publications

Bâtiment de l'Académie des sciences russe, à Moscou | Raita Futo/Flickr/Creative Commons

Une enquête commandée par l’Académie des sciences russe a entraîné le retrait de plus de 800 articles scientifiques russes en raison de pratiques peu éthiques. Science revient sur ce scandale qui pourrait faire beaucoup de tort à la recherche russe.

Pourquoi on en parle. Contrairement à d’autres régions du monde, la recherche russe est principalement publiée dans des revues domestiques plutôt qu’internationales. Le problème, c’est que les standards de publication y sont très hétérogènes, et que des mêmes travaux y sont souvent republiés plusieurs fois, parfois par des auteurs différentes. En septembre dernier, la société spécialisée Antiplagiat avait passé au crible 4,3 millions d’études scientifiques écrites en russe, et avait conclu que plus de 70’000 d’entre elles possédaient au moins un doublon.

link

Lire l'article de Science

La newsletter qui aborde les enjeux de la sortie de crise selon une thématique différente

Lire aussi