| | radar

Des mélodies générées par un algorithme pour les protéger des droits d'auteur

Image d'illustration | Pixabay

Les deux musiciens Damien Riehl, également avocat spécialisé dans les droits d'auteurs et Noah Rubin, aussi programmeur, ont produit à l’aide d’un algorithme un très large éventail de combinaisons musicales, jusqu’à 300’000 par seconde. Toutes les mélodies enregistrées ont ensuite été diffusées dans le domaine public afin de les protéger, raconteVice.

Pourquoi c’est important. Par cette démarche, les deux hommes souhaitaient démontrer l’absurdité des procès en violation de droits d’auteur. Ils tentent ainsi d'empêcher les musiciens d'être poursuivis en justice à cause de droits d’auteurs qui, selon eux, étouffent la liberté de création des artistes.

link

A lire sur Vice

Sortir de la crise, la newsletter qui aborde les enjeux de la sortie de crise selon une thématique différente

Lire aussi