| | news

Comment l'IA pourrait transformer un mauvais médicament en excellent antibiotique

Image d'illustration | MIT News

Face à l’augmentation de l’antibiorésistance, l’humanité a désespérément besoin de nouveaux antibiotiques. Des chercheurs du MIT explorent une nouvelle voie: l’apprentissage profond (ou deep learning), approche désormais classique en intelligence artificielle, pour identifier, dans des bases de données de molécules, celles ayant des propriétés antibactériennes. Résultat: la redécouverte d’un ancien candidat médicament contre le diabète, qui s’avère être un antibiotique à large spectre prometteur.

Cet article est réservé aux abonnés.

Accédez à tous nos contenus, soutenez une rédaction indépendante.

S'abonner

Recevez chaque jour des actualités thématiques en vous inscrivant à nos newsletters gratuites.

Chaque jour, la newsletter qui vous livrera infos, témoignages et analyses au cœur des hôpitaux.

Lire aussi