| | radar

Démissions en cascade à la Commission de recours des EPF

Le bâtiment principal de l'ETH Zurich. | Christian Beutler / Keystone

Trois des sept membres de la Commission de recours des EPF, le tribunal administratif interne des écoles polytechniques, ont démissionné avec effet immédiat ces dernières semaines, révèle la NZZ. Selon le quotidien alémanique, les trois membres démissionnaires, dont le président de la commission Hansjörg Peter, ont pris cette décision suite à des manœuvres visant à les pousser vers la sortie. Hansjörg Peter dénonce une attaque contre l’indépendance judiciaire.

Pourquoi on en parle. La Commission de recours des EPF statue en cas de recours contre les décisions des instances dirigeantes des EPF, principalement en ce qui concerne le droit du personnel et des hautes écoles. Or elle aurait régulièrement rendu des avis qui auraient déplu à l’ETH Zurich et à l’EPFL, analyse un des membres sortants. Sans faire directement le lien avec cette affaire, la NZZ rappelle que l’ETH Zurich a licencié cet été la professeure d’astronomie Marcella Carollo suite à des accusations de harcèlement psychologique, une première dans l’histoire de l’institution.

link

Lire l'article de la NZZ

Sortir de la crise, la newsletter qui aborde les enjeux de la sortie de crise selon une thématique différente

Lire aussi