| | radar

De nouvelles pistes pour expliquer la longévité du Gingko biloba

L'arbre possède des feuilles caractéristiques | Pixabay

Le Gingko biloba est un arbre qui peut vivre plus de 3000 ans. Une longévité qui intrigue les chercheurs. Un article scientifique, récemment publié dans Proceedings of the national academy of sciences et repéré par Science, ébauche plusieurs explications.

Pourquoi on en parle. En examinant des échantillons d’arbres âgés de 3 à 667 ans, ces chercheurs se sont rendus compte que l’expression des gènes associés à la sénescence n’était pas la même partout! Bien présente au niveau des feuilles, il n’y avait en revanche aucune différence entre les arbres jeunes et âgés pour ce qui est du cambium (fine couche de cellules de l’écorce intérieure). De quoi expliquer pourquoi même si ses feuilles naissent, vivent et meurent, le gingko peut vivre aussi longtemps, en l’absence de maladie ou de conditions climatiques défavorables.

link

Lire l'article de Science

Sortir de la crise, la newsletter qui aborde les enjeux de la sortie de crise selon une thématique différente

Lire aussi