| | radar

De nouvelles observations satellite de la biomasse terrestre montrées à la COP25

A l’occasion de la COP25, qui se tient cette semaine à Madrid, l’ESA a révélé une nouvelle carte de la biomasse terrestre, qui se base sur des observations réalisées à l’aide de caméras, de radars et de lidars en 2017 et en 2018 par le satellite Sentinel 1 (Copernicus) et la mission japonaise ALOS. De quoi visualiser l’effet de la déforestation ou des feux de forêt dans le temps, et mieux évaluer leur impact sur les cycles du carbone à l’échelle de la planète. L’ESA envisage même de lancer une nouvelle mission dédiée à l’étude des forêts, baptisée Earth Explorer Biomass, en 2022.

Sortir de la crise, la newsletter qui aborde les enjeux de la sortie de crise selon une thématique différente

Lire aussi