Comment les Tibétains s'adaptent à la haute altitude

KEYSTONE/ EPA/ WU HONG

Le génome des Tibétains a été passé à la loupe par des chercheurs chinois. A partir de séquençage de l'ADN, ils ont identifié des mécanismes de l'activation moléculaire des endroits faibles en oxygène ainsi qu'un gène lié à une pression artérielle pulmonaire peu importante, caractéristique des habitants du haut plateau tibétain.

link

National Science Review