Réservé aux abonnés

CHEOPS révèle les étonnantes marées d'une exoplanète en forme de ballon de rugby

Vue d'artiste de la planète WASP-103b et son étoile | ESA

Une exoplanète non pas ronde, mais fortement aplatie, davantage similaire à un ballon de rugby que de football. Son petit nom? WASP-103b, située dans la constellation d’Hercule. Cette particularité a été débusquée grâce au télescope spatial suisse CHEOPS. Au-delà de l’anecdote qui ravira à n’en point douter les fans de l’ovalie, c’est la première fois qu’une planète déformée de la sorte est détectée

Pourquoi c’est intéressant. Cette géante gazeuse, 50% plus lourde que Jupiter et de deux fois son diamètre, est très proche de son étoile. Les astrophysiciens soupçonnaient déjà qu’un phénomène de marée, liée à la proximité entre étoile et planète, était à l’œuvre. Grâce à CHEOPS, ils ont pu en mesurer la dynamique exacte: une première.

Réservé aux abonnés

Cet article est réservé aux abonnés.

Déjà abonné(e) ? Se connecter