| | news

Cette grosse caille du Crétacé raconte une histoire de survie

Phillip Krzeminski

La découverte en Belgique d’un fossile d’un ancêtre du poulet, vieux de plus de 66 millions d’années, donne un nouvel éclairage sur l’évolution des oiseaux. Ces travaux ont été présentés dans la revue Nature par un groupe de chercheurs anglais, néerlandais et américain.

Pourquoi c’est intéressant. Nos oiseaux modernes sont des survivants. Ils ont survécu à la grande extinction de la fin du Crétacé, qui a atomisé la plupart des espèces de l’époque, dont les dinosaures et les oiseaux primitifs. Pourquoi certains de ces oiseaux ont survécu mais pas d’autres? Répondre à cette réponse est crucial, à la fois pour comprendre comment l’évolution réagit à une catastrophe planétaire… mais aussi pour comprendre pourquoi les pigeons n’ont pas de dents!

Cet article est réservé aux abonnés.

Accédez à tous nos contenus, soutenez une rédaction indépendante.

S'abonner

Recevez chaque jour des actualités thématiques en vous inscrivant à nos newsletters gratuites.

Sortir de la crise, la newsletter qui aborde les enjeux de la sortie de crise selon une thématique différente

Lire aussi