| | News

Ce ravageur a volé un gène à des plantes... ce qui pourrait se retourner contre lui

Mouche blanche | Jixing Xia et Zhaojiang Guo

Comment un puceron peut-il se nourrir de plantes normalement toxiques pour lui? En volant à ces végétaux le gène qui neutralise les toxines, selon une étude réalisée par deux équipes chinoise et neuchâteloise. Il ne s'agit pas tout à fait d'une première, mais la méthode employée ouvre une nouvelle piste de lutte contre ce ravageur présent sur toute la planète.

Pourquoi c'est important. Les mouches blanches — ou aleurodes —sont des ravageurs proches des pucerons. Originaires d'Asie, ils ont profité des activités humaines pour se disperser à travers le globe. Friands d'un large panel de végétaux, ils sont capables de se nourrir de plantes comme la tomate ou le tabac qui produisent pourtant des toxines, les glycosides phénoliques. Ils provoquent de nombreux dégâts dans les champs et dans les serres.

Cet article est réservé aux abonnés.

S'abonner

Déjà abonné(e) ? Connectez-vous

Heidi.news sur Telegram, chaque fin de journée, recevez les articles les plus importants.
Inscrivez-vous!

Lire aussi