| | Enquête

Les questions que pose l’accélération inédite de la science sur le coronavirus

Image d'illustration | Montage S. Sermondadaz d'après Pixabay

Le virus SARS-Cov-2, à l’origine de la maladie Covid-19, était encore inconnu il y a quelques mois. Le 7 mai, le nombre de publications scientifiques consacrées au sujet a dépassé les 12’000. En cause, l’urgence sanitaire à trouver des traitements et vaccins efficaces. Mais mener (puis publier) des études rigoureuses prend du temps, un temps qui manque dans le contexte actuel. Comment le monde de la recherche fait-il face? Enquête.

Pourquoi c’est inédit. Cet effort international se traduit par davantage de littérature scientifique en accès libre, y compris de la part des grandes revues scientifiques qui font traditionnellement payer très cher les abonnements aux universités. L’évaluation par les pairs, processus qui implique de demander l’avis de plusieurs autres chercheurs spécialistes du domaine avant publication, est également accélérée. Mais plusieurs questions de fond demeurent.

Cet article est réservé aux abonnés.

S'abonner

Déjà abonné(e) ? Connectez-vous

Lire aussi