| | News

Avec le recrutement des prochains astronautes européens, s'ouvre aussi celui de «parastronautes»

Image d'illustration utilisée pour la campagne de l'ESA | ESA

Top départ! L’Agence spatiale européenne (ESA) ouvre une nouvelle campagne de sélection d’astronautes. La dernière datait d’il y a plus de dix ans. Les candidatures seront ouvertes du 31 mars au 28 mai 2021. A la clé, une nouveauté: l’ouverture du recrutement à des «parastronautes», jusque-là écartés en raison de l’inadéquation d’un handicap physique avec les équipements spatiaux… ces derniers pourront rejoindre le nouveau corps d’astronautes réservistes, différent de celui des astronautes de carrière.

Pourquoi c’est novateur. A ce stade, le projet «parastronautes» n’en est qu’au stade de l’étude de faisabilité. La liste des handicaps éligibles est aussi assez restreinte. Mais la campagne de recrutement «classique» ne manque pas non plus d’intérêt: la nouvelle volée sera amenée à travailler sur la Station spatiale internationale (ISS), mais peut-être aussi à bord de la future station Lunar Gateway, qui pourrait être placée en orbite lunaire vers 2024…

Cet article est réservé aux abonnés.

S'abonner

Déjà abonné(e) ? Connectez-vous

Lire aussi