| | radar

Aux Etats-Unis, des rapports officiels qui mentent sur le climat

Installation pétrolière au Texas, Etats-Unis | Jonathan Cutrer/Flickr/Creative Commons

Au département de l’Intérieur des Etats-Unis, un dignitaire du gouvernement Trump a entrepris d’introduire des allégations mensongères sur le climat — par exemple, le fait que des émissions de CO2/ accrues soient bonnes pour la planète «en augmentant la durée de la saison agricole» — dans au moins neuf documents officiels. L’information est dévoilée par le New York Times.

Pourquoi on en parle. Ce n’est pas la première fois que l’administration Trump prend des libertés avec les faits scientifiques, et en particulier les changements climatiques. De façon préoccupante, cette bataille des mots a des conséquences sur le futur des Américains: des études environnementales et des études d’impact sur les principaux bassins versants de l’ouest américain sont concernées. Elles pourraient être utilisées pour justifier des réallocations de ressources hydrographiques vers certains territoires plutôt que d’autres.

link

Lire l'article du New York Times

La newsletter qui aborde les enjeux de la sortie de crise selon une thématique différente

Lire aussi