| | radar

Au pôle Sud, un réchauffement trois fois plus rapide

Image d'illustration | Pixabay

La température du pôle Sud a augmenté trois fois plus vite que la moyenne mondiale ces 30 dernières années. Le réchauffement climatique lié aux émissions de gaz à effet de serre n'en serait pas l'unique cause.

Comment expliquer ce phénomène. Comme l’écrit Géo, qui reprend l’AFP, entre 1989 et 2018, la température enregistrée sur la base Amundsen–Scott a augmenté de + 0,61°C chaque décennie. La principale explication proviendrait d'une montée des températures dans la zone tropicale de l’océan Pacifique occidental. La mer de Weddell a connu une baisse de la pression atmosphérique ce qui aurait alors poussé de l'air chaud vers le Pôle Sud, selon une étude réalisée par l'université Victoria à Wellington. Un phénomène naturel soutenu par les activités humaines selon les auteurs de cette étude, qui estiment que l’Homme est responsable de l’augmentation de +1°C, sur l’augmentation totale de +1,8°C ces trente dernières années.

link

Geo

Sortir de la crise, la newsletter qui aborde les enjeux de la sortie de crise selon une thématique différente

Lire aussi