| | Reportage

Au Chili, le télescope LSST filmera l'Univers en continu

Le LSST est un projet piloté par les États-Unis, avec le soutien de la France et du Chili, depuis Tucson, en Arizona. | © LSST Project - NSF - AURA

Implanté en bord de falaise, à près de 2 700 m d’altitude sur le mont Pachón, au Chili, le télescope LSST (pour Large synoptic survey telescope) ouvrira grand les yeux en direction de l’espace en 2022. Son objectif: observer l’Univers… en 3D. Encore en cours de construction, cet outil photographiera le ciel austral pendant dix ans. Reportage.

Pourquoi c’est nouveau. Le LSST pourrait révolutionner l’astrophysique. En une seule prise, il sera capable de photographier une surface équivalente à 40 fois celle d’une pleine lune. Une carte complète du ciel austral sera réalisée en trois jours, à l’aide de 800 clichés pris chaque nuit, pour constituer au bout de dix ans le plus grand catalogue astronomique jamais réalisé.

Cet article est réservé aux abonnés.

S'abonner

Déjà abonné(e) ? Connectez-vous

Lire aussi