| | Radar

A Pékin, la reconnaissance faciale s'invite dans le métro

Photo du dispositif | Xinhua

A Pékin, des dispositifs de reconnaissance faciale vont être déployés dans le métro, au niveau des portiques d’accès, relate Asian Times. Les autorités espèrent ainsi limiter l’engorgement pour accéder aux quais dans les 395 stations du réseau, tout en interceptant toute personne qui serait connue des services de police. Pour emprunter le métro, ces derniers devront subir des contrôles approfondis.

Pourquoi c’est important. Chaque jour, plus de 12 millions de personnes prennent le métro à Pékin. Pour accéder aux quais, il faut se munir de patience, tant les coursives sont encombrées. Ce système, qui s’inscrit dans le vaste schéma de «crédit social» mis en place par le Chine, permettra de faciliter l’accès aux transports des «bons citoyens», tout en retardant les autres. Des systèmes similaires ont déjà été expérimentés à Shenzen, Shanghai, Qingdao, Nanjing et Nanning.

link

Lire l'article publié par Asia Times

Sortir de la crise, la newsletter qui aborde les enjeux de la sortie de crise selon une thématique différente

Lire aussi