| | Interview

«Quand le récit du progrès est mis à l'épreuve, la collapsologie vient redonner du sens»

Tableau de John Martin intitulé «Le grand jour de la colère de Dieu» | Domaine public

Qu’est-ce que la collapsologie? Dans un précédent article de Heidi.news, nous revenions sur le bien-fondé des théories de l’effondrement mises en avant par les collapsologues. Pas strictement scientifique, ce courant de pensée abrite aussi une facette plus ésotérique, à la croisée de l’écologie et des spiritualités alternatives.

Si la collapsologie n’est pas vraiment une science, de quoi est-elle le nom? Pourquoi connaît-elle un tel succès aujourd’hui? Nous nous sommes entretenus avec l’anthropologue des religions Jean Chamel, post-doctorant au University College de Londres, également affilié à l’Université de Lausanne. Ce dernier a enquêté sur la naissance de la collapsologie, à travers notamment ses travaux de thèse.

Cet article est réservé aux abonnés.

S'abonner

Déjà abonné(e) ? Connectez-vous

Lire aussi