Reservé aux abonnés

Zika, dengue: ces virus manipulent votre odeur pour mieux séduire les moustiques

Moustique «Aedes aegypti». | Shutterstock / frank60

L’objectif d’un virus est clair: maximiser son cycle de reproduction, c’est-à-dire passer d’un hôte à l’autre le plus vite possible. Pour les flavivirus, comme ceux de la dengue et Zika, il faut jouer sur le vecteur: le moustique. Une étude récente montre que pour cela, ces virus manipulent l’odeur des humains infectés, pour les rendre plus attirants au nez du moustique.

Pourquoi c’est important. Selon l’OMS, 100 à 400 millions d’infections par la dengue surviennent chaque année. Si la plupart des cas sont bénins, la maladie peut entrainer des affections graves et des décès. Quant à Zika, on se souvient des graves malformations neurologiques survenues chez les bébés nés durant les précédentes épidémies.

Reservé aux abonnés

Cet article est réservé aux abonnés.

Déjà abonné(e) ? Connectez-vous