| | Analyse

Viser 2030 pour la fin des carburants fossiles est-il réaliste?

Image d'illustration | Pixabay

2030, 2040 ou 2050: quand la Suisse devrait-elle atteindre la neutralité carbone et la fin des carburants fossiles pour contrer efficacement le changement climatique? Est-ce seulement possible? Alors que les plans d’actions climatiques et les initiatives des différents mouvements et partis écologistes se bousculent pour proposer leur propre solution, passant généralement par la fin des carburants fossiles, nous faisons le point.

Pourquoi on en parle. Vendredi dernier, le mouvement Grève du Climat Suisse présentait un plan d’action en 138 points pour atteindre la neutralité carbone dès 2030. Demain, ce sera le tour des Verts qui visent 2040 pour le même objectif. L’initiative pour les glaciers propose l’horizon 2050, comme la nouvelle loi sur le CO2, mais via l’interdiction des carburants fossiles. Une solution que n’envisage pas le Conseil fédéral, lequel ne compte qu’en limiter l’utilisation sans les supprimer totalement.

Cet article est réservé aux abonnés.