| | Radar

Vingt après le 11 septembre, l'Amérique cherche toujours ses morts

KEYSTONE / AP / MOSHE BURSURKER

A la veille des commémorations des attentats du 11 septembre 2001, l'ensemble de la presse revient sur les enjeux, la mémoire ou les traumatismes des attentats de 2001. Mais vingt ans plus tard, presque 40% des victimes n'ont pas été formellement identifiées, soit encore 1106 personnes.

Pourquoi il reste un espoir. Les techniques d’identification s’améliorent et pourraient porter leurs fruits pour mettre un nom sur davantage de victimes. Les restes de deux nouvelles personnes viennent d’être identifiés grâce à de nouvelles techniques de séquençages d'ADN.

link

Libération