| | Radar

Vert·e·s et socialistes lancent une initiative conjointe sur le climat

Cedric Wermuth (PS/AG) à gauche, et Balthasar Glaettli (Vert-e-s/ZH) à droite à la session d'automne du Conseil fédéral le jeudi 17 septembre 2020 au Conseil national à Berne.  | KEYSTONE / Anthony Anex

Les deux partis de gauche se sont mis d’accord: ils joindront leurs forces autour d’une initiative commune pour le climat, comme l'annoncent au Temps le président des Vert·e·s, Balthasar Glättli (ZH), et le coprésident du Parti socialiste, Cédric Wermuth (AG). Ce dernier indique «lancer une offensive d’investissement public et de justice sociale» pour lutter contre le changement climatique, à la suite du rejet de la Loi sur le CO2 en juin dernier.

En quoi ça consiste. Ce «Green New Deal» helvétique est intitulé «Initiative pour une politique équitable et sociale en matière d’énergie et de climat: investir pour la prospérité, le travail et le progrès». D’après le texte (encore provisoire), il vise à allouer des subventions et des crédits autour de cinq axes:

  • l’efficacité énergétique, la sécurité de l’approvisionnement électrique et le développement des énergies renouvelables nécessaires,

  • la décarbonisation des transports, des bâtiments et de l’économie,

  • la formation professionnelle et la reconversion des employés touchés par ces changements politiques,

  • les émissions négatives en CO2, en particulier par des puits naturels de carbone,

  • et la préservation de la biodiversité.

D’après les initiants, le financement d’un tel projet devrait s’élever à environ 0,5 à 1% du produit intérieur brut (PIB), soit environ 3,5 à 7 milliards de francs par an — dont l’essentiel proviendrait d’une augmentation de la dette publique.

link

A lire sur Le Temps

Heidi.news sur Telegram, chaque fin de journée, recevez les articles les plus importants.
Inscrivez-vous!