Une start-up zurichoise est la première à produire du bœuf en laboratoire

La viande créée par Mirai Foods | Mirai Foods

L’équipe de Mirai Foods a utilisé les processus de division cellulaire naturelle, sans avoir recours ni à la manipulation génétique, ni à des produits chimiques nocifs. «Nous produisons de la viande comme une vache - sans le corps de la vache» a expliqué le co-fondateur Christoph Mayr dans un communiqué.

Pourquoi c’est intriguant. Avec le matériel cellulaire d'une vache, la jeune pousse de Wädenswil, la première entreprise suisse à élever du bœuf en laboratoire, affirme pouvoir produire autant de viande que deux millions de bovins élevés industriellement. Léger bémol, indique le communiqué de l’entreprise: la production d'un kilo de viande est comparable, pour le moment, au coût d'une petite voiture.

link

Startupticker