La capsule Crew Dragon de SpaceX aurait explosé en raison d'une fuite de peroxyde d'azote

La capsule Crew Dragon, lors d'un test similaire à celui qui l'a vu exploser en avril dernier | SpaceX

L’explosion de la capsule Crew Dragon de SpaceX, survenue en avril dernier lors d’un test, serait liée à la fuite d’un oxydant, le peroxyde d’azote, raconte un article de Futura-Sciences. Cette panne est maintenant réparée, mais l’entreprise fondée par Elon Musk n’exclut pas que d’autres éléments soient également en cause.

Pourquoi c’est important. La capsule Crew Dragon doit permettre de transporter, dans les années à venir, deux à quatre astronautes jusqu’à la Station spatiale internationale. Le premier vol habité était initialement prévu dans la seconde moitié de 2019. Cet accident repousse cette échéance au premier trimestre 2020 au plus tôt.

link

Lire l'article complet de Futura-Science