| | Radar

Un moustique modifié devient incapable de distinguer ses proies

Aedes aegypti n'a pas perdu la vue, mais le sens de la chasse. | Wikimedia Commons

Aedes aegypti est un vecteur majeur de la dengue, de la fièvre jaune ou du virus Zika. Contrairement à la plupart des autres moustiques, il chasse en pleine lumière et dépend de son sens de la vue. Mais la science est parvenue à altérer ses sens.

Comment ça marche. Grâce aux techniques d’édition génétique CRISPR, des biologistes californiens ont produit des individus incapables de distinguer leurs proies. Pour autant, les insectes ne sont pas aveugles. En comprenant mieux comment ces moustiques reconnaissent leur victime, les scientifiques espèrent trouver de nouvelles parades pour mitiger les risques.

link

New York Times

Tableau de bord climat

Un suivi interactif des grands indicateurs du dérèglement climatique et de ses solutions.