En Pologne, ce charnier vieux de 5000 ans raconte une tragédie familiale préhistorique

Le charnier découvert dans le sud de la Pologne | Piotr Wodarczak

Science raconte la découverte d’un charnier vieux de 5000 ans près de Koszyce, dans le sud de la Pologne. Il recèle les corps de quinze femmes, jeunes hommes et enfants dont les crânes portent des traces de coups mortels. Des analyses génétiques montrent que tous appartenaient à la même famille.

Pourquoi c’est important. La violence est un phénomène mal connu au cours de la période néolithique. Ce massacre a probablement eu lieu en l’absence des hommes adultes, qui ont pris soin des corps à leur retour, comme le montre la disposition des corps dans le charnier, les enfants près de leur mère.

link

Lire l'article de Science (EN)