| | Radar

SpaceX réussit son test de «décollage raté» de sa fusée habitable Crew Dragon

Après la simulation de défaillance du lanceur (et alors que la capsule est en sécurité), les restes de carburants explosent | Flickr/Steve Jurveston

Ce dimanche 19 janvier à 16h30 (CET), la société SpaceX, de l’entrepreneur Elon Musk, a réussi une manoeuvre-test cruciale consistant à mettre en sécurité sa capsule habitable Crew Dragon (vide pour l’occasion) dans le cas où le décollage de son lanceur Falcon9 s’est mal passé, détaille le site spécialisé GeekWire.

Pourquoi c’est important. Ce test était le dernier avant que la Crew Dragon n’emmène des humains vers la Station spatiale internationale; la pression était donc immense, d’autant plus que SpaceX restait notamment sur un échec sur un autre test (moins important) l’automne dernier. Ce vol habité sera le premier réalisé avec des astronautes américains à bord d’une fusée américaine, depuis la fin des navettes spatiales en 2011. Selon Elon Musk, qui s’est déclaré très satisfait par la réussite de cet exercice, ce vol devrait avoir lieu entre mars et juin prochain. Sur l’image, on voit les restes du lanceur et de ses carburants qui explosent, la capsule, en sécurité, se trouvant hors cadre de la photo.

link

Lire l'article de GeekWire

Heidi.news sur Telegram, chaque fin de journée, recevez les articles les plus importants.
Inscrivez-vous!