Sous-estimés, il y aurait autant de coraux dans le Pacifique qu'il y a d'arbres en Amazonie

Le risque d'extinction des coraux dans l'océan Pacifique aurait peut-être été exagéré, selon une étude publiée dans le journal Nature Ecology and Evolution. Cela entrouvre la possibilité d'aider ces populations sauvages à se maintenir et même grandir, au lieu de les remplacer par des spécimens de laboratoire.

Une bonne nouvelle et un avertissement. L’analyse des coraux de l’océan Pacifique suggère une première estimation de leur nombre: il y aurait environ un demi trillion d'animaux qui construisent ces récifs, ce qui donnerait autant de coraux dans le Pacifique qu'il y a d'arbres en Amazonie. Une bonne nouvelle pour la biodiversité sous marine, que les auteurs ont tout de même tempéré: même si ce n'est pas une extinction, on peut souvent parler de réduction de la population de 95%, avec un impact majeur au niveau local.

link

The Guardian