Les chats mettent en danger les loutres de mer

Image d'illustration | Christels / Pixabay

Les loutres de mer, en Californie, sont de plus en plus souvent victimes de la toxoplasmose. Elles attraperaient cette maladie via les chats domestiques retournés à la vie sauvage, selon une étude repérée par le New York Times.

Pourquoi on vous en parle. Toxoplasma gondii est une parasite fréquent chez les chats dans l’organisme desquels il se reproduit. Il peut cependant infecter d’autres mammifères, comme l’homme, ou ici la loutre, et y provoquer des lésions cérébrales importantes. C’est à travers les déjections des félins, transportées par la pluie dans la mer, que ce parasite atteindrait les loutres.

link

Lire l'article dans New York Times (EN)