Quand l'exode rural permet de réensauvager l’Europe

Un bâtiment abandonné au Portugal. Photo: Pixabay

Au Portugal, l’ONG Rewilding, a récupéré des terres abandonnées par les hommes partis en exode rural ou en migration pour les rendre à la nature. Sur près de mille hectares, la réserve de Faia Brava est devenue l'une des initiatives de réensauvagement les plus prometteuses d’Europe.

Pourquoi c’est important. La réintroduction d’espèces comme des vautours griffon, des percnoptères ou des chevaux sauvages Garranos, sur un site strictement protégé a permis de créer une «arche de Noé». Quatre autres devraient voir le jour avec un doublement des espaces réensauvagés planifié dès 2020.

link

Usbek et Rica