| | News

Produire de l’amidon avec du CO2: ces chercheurs chinois l'ont fait

Le grain de blé se compose notamment d'amidon (image d'illustration) | CHRISTIAN BEUTLER/KEYSTONE

Dans l’Empire du Milieu, la nouvelle a fait grand bruit. En revanche, en occident, elle est quasiment passée inaperçue. Fin septembre 2021, des chercheurs chinois sont parvenus à synthétiser de l’amidon artificiel à partir de CO2. Leurs résultats, publiés dans la prestigieuse revue Science, marquent une première avancée dans le domaine de la fabrication industrielle de produits à partir de l’utilisation du dioxyde de carbone, une technique qui pourrait se généraliser dans le futur.

Pourquoi c’est une prouesse. Jusqu’à présent, cet aliment utilisé dans de nombreuses applications industrielles et produit à hauteur de 70 millions de tonnes chaque année dans le monde, ne pouvait être obtenu qu’à partir de la photosynthèse de plantes céréalières. Sa production par voie artificielle pose par ailleurs la question de la revalorisation industrielle du dioxyde de carbone, un axe de recherche en pleine expansion dans le monde.

Cet article est réservé aux abonnés.

Tableau de bord climat

Un suivi interactif des grands indicateurs du dérèglement climatique et de ses solutions.