| | Radar

Pourquoi aucun humain ne peut courir plus vite qu’un chat

Image d'illustration | Pixabay

Mistigri se ramasse sur son arrière-train, frétille puis s’élance majestueusement. A l’issue du sprint, il marque et revient triomphalement à la maison, un jouet — ou un oiseau — dans la gueule. Une scène qui pourrait se jouer aux Jeux olympiques, tant les performances à la course de nos félins domestiques outrepassent celles des athlètes les mieux entraînés. Même Usain Bolt…

Pourquoi les chats sont plus performants. La raison est à chercher du côté de la biomécanique, arguent des chercheurs de l’Université de Stuttgart dans le Journal of Theoretical Biology. Leur modèle tente d’expliquer les caractéristiques de notre corps qui limitent la vitesse maximale en sprint, par rapport à d’autres espèces du règne animal, par exemple le guépard ou l’antilope, connus pour leur rapidité.

link

Wired

Tableau de bord climat

Un suivi interactif des grands indicateurs du dérèglement climatique et de ses solutions.