| | Radar

Pour l'UE, le nucléaire sera-t-il bientôt un investissement durable?

Centrale nucléaire de Cattenom, en France | KEYSTONE/EPA/CHRISTOPHE KARABA

Le nucléaire, une énergie verte? C’est ce que prévoit le projet de taxonomie verte de la Commission européenne, envoyé le 31 décembre 2020 aux membres de l’Union européenne. Le texte (encore provisoire) entend classer les secteurs économiques selon leur impact plus ou moins vertueux sur le climat, et entend labelliser le nucléaire comme «durable». Plusieurs pays réclamaient cette décision, relate Le Monde, qui s’était penché sur le sujet il y a peu. C’est le cas de la France, qui veut relancer sa filière nucléaire, ou encore de la Pologne et de la République Tchèque, qui veulent remplacer leurs centrales à charbon.

Pourquoi c’est important. Au sein de l’Union, un fossé s’est creusé entre les pays qui continuent de miser sur le nucléaire et ceux qui en sont sortis, ou prévoient de le faire. Les premiers arguent du caractère décarboné du nucléaire, tandis que les seconds redoutent «des catastrophes environnementales dévastatrices en cas d’accident grave», susceptibles de produire «de grandes quantités de déchets hautement radioactifs et dangereux», selon les mots de la ministre allemande de l’environnement, Steffi Lemke. Pour arbitrer, Bruxelles entend aussi fixer une limite dans le temps: les nouveaux projets de centrales nucléaires devront avoir obtenu un permis de construire avant 2045. Quant aux travaux de prolongation de la durée de vie des centrales existantes, ils devront avoir reçu leur feu vert avant 2040.

link

A lire dans Le Monde

Heidi.news sur Telegram, chaque fin de journée, recevez les articles les plus importants.
Inscrivez-vous!