| | Interview

O. E. Wilson, fondateur de la sociobiologie, est mort: «Il avait une faculté prodigieuse à écrire»

E. O. Wilson / CC

La mort d’une légende. Le biologiste Edward Osborne Wilson, parfois désigné comme «l’héritier de Darwin», est décédé le 26 décembre 2021, à l’âge de 92 ans. Ce grand spécialiste des fourmis, natif de l’Alabama, a fait l’essentiel de sa carrière à Harvard. Mais c’est surtout le lancement du programme de recherche de la sociobiologie à la fin des années 70 qui le rendit célèbre. Cette incursion audacieuse — mais logique — de la biologie dans le social suscitera autant de louanges que de haines, entre procès en réductionnisme et accusations (infondées) de fascisme.

Le myrmécologue américain fut aussi de tous les combats en faveur de la biodiversité, dans la trentaine d’ouvrages qu’il a écrits et à travers la fondation qui porte son nom. Laurent Keller, professeur de biologie à l’Université de Lausanne, nous en dit plus sur celui qui fut son directeur de recherche à Harvard et a marqué durablement l’histoire de sa discipline.

Heidi.news – Comme E. O. Wilson, vous êtes professeur en biologie de l’évolution et spécialiste des fourmis. Dans quelles circonstances l’avez-vous rencontré?

Laurent Keller – Quand j’ai fini ma thèse, je voulais travailler sur la fourmi de feu, qu’il a lui-même découverte en Louisiane dans les années 50 après son introduction depuis l’Amérique du Sud – c’était un très bon naturaliste. C’est comme ça que j’ai passé deux ans en post-doctorat à Harvard, sous sa direction. A l’époque il travaillait sur son livre «The Diversity of Life».

Il avait une faculté prodigieuse à écrire, de façon très engageante et avec une facilité remarquable, comme s’il s’exprimait à l’oral. Il arrivait avec son manuscrit rédigé à la main, presque sans ratures, le donnait à sa secrétaire, et une correction plus tard, c’était fini! C’est comme ça qu’il a écrit une trentaine de livres dont certains très importants, sur les insectes sociaux ou la sociobiologie. Il avait une capacité de travail gigantesque.

Quel genre de personne était-il?

Cet article est réservé aux abonnés.

Heidi.news sur Telegram, chaque fin de journée, recevez les articles les plus importants.
Inscrivez-vous!