| | Radar

Notre alimentation est menacée par le réchauffement climatique

La sécurité alimentaire de toutes les régions du monde est menacée par la hausse des températures | Yahya Arhab/ Keystone

La production de nourriture va souffrir de la hausse des températures, et cela aura de graves conséquences sur la sécurité alimentaire dans les deux prochaines décennies. En effet, selon le rapport du Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC) publié le lundi 9 août, les périodes de l’année au cours desquelles les températures seront plus élevées que ce que les cultures peuvent supporter vont se multiplier. Vagues de chaleur, sécheresses et inondations représentent des menaces importantes, tant pour les cultures, le bétail, que les travailleurs agricoles, et cela dans toutes les régions du monde.

Agir maintenant. Pour les consommateurs, cela devrait se traduire par une hausse des prix et une moindre disponibilité des aliments. Si l’étendue des dégâts sera précisée l’année prochaine dans la seconde partie du rapport, Shelifa Sharma, directeur de l’Institute for Agriculture and Trade Policy, a indiqué au Guardian que les gouvernements devaient prendre dès à présent des mesures urgentes pour rendre nos systèmes alimentaires plus résilients. Parmi les solutions évoquées dans l’article du quotidien britannique figurent notamment l’agroécologie et la réduction de notre consommation de viande au profit de fruits et légumes frais, légumes secs et légumineuses.

link

Lire l'article du Guardian

Tableau de bord climat

Un suivi interactif des grands indicateurs du dérèglement climatique et de ses solutions.