Interdites, les manifestations hongkongaises s'organisent sur Animal Crossing

Les rassemblements de plus de quatre personnes sont interdits dans la région semi-autonome à cause du coronavirus. Les opposants se replient donc sur le jeu vidéo du moment Animal Crossing: New Horizons pour critiquer les autorités. Ce jeu de Nintendo est devenu un terrain de contestation et sa vente vient d'être interdite en Chine.

Pourquoi c’est étonnant. Un jeu qui a aussi conquis Joshua Wong, un des principaux porte-paroles des militants pro-démocratie.

Sur son compte Twitter, il a écrit: «Animal Crossing est un lieu sans censure politique, c'est donc un bon endroit pour continuer notre combat».

link

Wired