| | News

Malgré un été sans canicule, les glaciers suisses déclinent

La Konkordiaplatz sur le Grand Glacier d'Aletsch (VS) impressionne par son immensité. En septembre 2021, le Glacier de la Plaine Morte (BE) était à nouveau complètement déneigé, et semble voué à disparaître | Matthias Huss/GLAMOS

L’été 2021 s’est achevé, pour une fois sans longue vague de chaleur en Suisse — à la différence d’autres pays d’Europe — et après un hiver plutôt enneigé. Malgré cela, le volume des glaciers a diminué de près de 1% en 2021, ont indiqué les mesures du réseau des relevés glaciologiques suisses (Glamos). Environ 400 millions de tonnes de glace ont ainsi été perdues en Suisse au cours des 12 derniers mois.

Pourquoi c’est important. En 2021, les glaciers suisses ont connu leur plus faible perte de glace depuis 2013. Ce n’est pas suffisant pour inverser la tendance, même si le volume perdu est deux fois plus faible qu’en 2020: le déclin se poursuit. Pour les glaciologues, l’influence du changement climatique dans le phénomène est évidente.

Cet article est réservé aux abonnés.

Tableau de bord climat

Un suivi interactif des grands indicateurs du dérèglement climatique et de ses solutions.