Les prix Latsis et Marcel Benoist remis à la mathématicienne Maryna Viazovska et au biologiste Ruedi Aebersold

Les lauréats du prix Latsis et Marcel Benoist | EPFL/ETHZ

Pour la première fois de leur histoire, les prestigieux prix scientifiques suisses Marcel Benoist et Latsis seront remis simultanément le 4 novembre prochain. Le premier, parfois qualifié de «prix Nobel suisse», récompense cette année les travaux du biologiste Rudolf Aebersold de l’ETH Zurich et de l’Université de Zurich. Le second, décerné chaque année aux chercheurs prometteurs de moins de 40 ans, est décerné à Maryna Viazovska, chercheuse en mathématique à l’EPFL.

Pourquoi on en parle. Rudolf Aebersold est l’un des fondateurs de la protéomique, discipline née au milieu des années 1990 qui s’attache à l’étude de l’ensemble des protéines présentes dans une cellule. Ce champ a permis d’ouvrir de nouvelles voies en médecine, et notamment vers une médecine plus personnalisée. Quant à Maryna Viazovska, elle a accompli en 2016 une percée majeure dans la résolution d’un problème mathématique qui remonte au 16e siècle: la formule de l’empilement le plus compact possible de sphères dans un volume d’espace donné.