| | Radar

Les Nations unies rendent un verdict historique en défense des réfugiés climatiques

Manifestation pro-climat en Australie (image d'illustration) | John Englart/Flickr/Creative Commons

Il est illégal pour un gouvernement de renvoyer un migrant dans son pays d’origine lorsque sa vie est mise en danger par la crise climatique, a tranché le Comité des droits de l’homme des Nations unies, dans un jugement historique et inédit. Cette décision pourrait avoir force de jurisprudence pour la communauté internationale, raconte The Guardian.

Pourquoi on en parle. La personne concernée par ce jugement est originaire de Kiribati, un ensemble d’îles océaniques particulièrement menacées par la montée des eaux, où la surpopulation règne. L’atoll de Tarawa a ainsi vu sa population grimper de 1641 personnes en 1947 à près de 50’000 en 2010, ce qui a entraîné de sérieux problèmes sanitaires ainsi que des tensions sociales. Des dizaines de millions de personnes seraient menacées par le changement climatique à l’horizon des dix prochaines années.

link

Lire l'article du Guardian

Tableau de bord climat

Un suivi interactif des grands indicateurs du dérèglement climatique et de ses solutions.