| | News

Les mesures de rationnement de l’électricité se multiplient en Chine

Image d'illustration d'une usine de Hejin (province du Shanxi). | Keystone/AP / Sam McNeil

Depuis plusieurs semaines, les annonces de coupures d’électricité se multiplient en Chine, certaines plus voulues que d’autres, affectant surtout les capacités de production industrielles du pays. Fin septembre, au moins une vingtaine de provinces (sur 31) avaient ainsi mis en place des mesures de rationnement de la consommation d’électricité pour juguler cette pénurie qui n’ose dire son nom.

Pourquoi c’est intéressant. Parmi les plus touchées, les provinces de la rust belt du Nord-Est (Heilongjiang, Jilin et Liaoning), mais aussi, chose plus rare, la province la plus riche de Chine, le Guangdong. Pour le très officiel China Daily, la situation est à peine «un écho» faible sur le radar de l’économie chinoise. Pourtant, certains responsables provinciaux n’hésitent pas à parler de possible «effondrement» de la grille d’approvisionnement si la situation devait se détériorer. Pour la première fois en Chine, les utilisateurs vont être obligés d’assumer plus immédiatement la hausse du coût du kilowattheure, jusqu’à présent l’un des moins chers d’Asie orientale.

Cet article est réservé aux abonnés.

Tableau de bord climat

Un suivi interactif des grands indicateurs du dérèglement climatique et de ses solutions.