| | Radar

Les mathématiciens américains appelés à ne plus développer d'algorithmes pour leur police

Protestation contre les violences policières,Washington DC, 23 juin 2020 | Keystone/Alex Brandon

Les contestations contre la violence et le racisme dans la police américaine ont fini par atteindre les départements de mathématiques. Une pétition publiée dans Notices of the American Mathematical Society enjoignant les mathématiciens à ne plus développer d’algorithmes pour la police a déjà été signée par 1400 d’entre eux, raconte Nature. Principalement visés, les algorithmes dits de prévention policière.

Pourquoi cela pose débat. Les algorithmes de prévention policière ont pour objectif principal de déterminer par avance où un crime ou un délit aurait le plus de chance de se produire afin d’y concentrer les efforts de la police. Or la réelle efficacité de ces méthodes est encore loin de faire consensus, selon les auteurs de la pétition. Pire, étant basée sur les données fournies par les services de police, les auteurs craignent qu’une telle approche ne permette finalement qu’à donner un vernis scientifique aux biais racistes qui gangrènent ces services.

link

Lire l'article dans Nature

Tableau de bord climat

Un suivi interactif des grands indicateurs du dérèglement climatique et de ses solutions.