Les lourdes questions éthiques que pose la conquête spatiale

Lancement de la Falcon 9 de SpaceX emportant deux astronautes vers la Station spatiale internationale | Charlie Riedel/Keystone

Que ce soit le directeur d’Amazon Jeff Bezos ou celui de Tesla et de SpaceX Elon Musk, de plus en plus de milliardaires misent sur la conquête spatiale. Certains y verraient même la porte de sortie de l’humanité face à une planète en constante dégradation. Cette solution, qui reste somme toute très hypothétique, pose déjà de nombreuses questions éthiques, selon la revue scientifique suisse Horizons.

Pourquoi c’est problématique. «La Terre est perdue, quittons la.» C’est en substance ce que préconise Elon Musk avec son projet de conquête de Mars. Jeff Bezos, quant-à lui, voit cette solution comme un moyen de transformer la Terre en réserve naturelle géante pour la sauver. Cependant, ces projets, au-delà de leur caractère de science-fiction, relèvent plutôt de l’arrogance, selon plusieurs éthiciens suisses. Pire, ce sauvetage de l’humanité ne pourrait concerner que quelques privilégiés, abandonnant le reste de l’espèce humaine à son sort. La géo-ingénierie, qui consiste à modifier l’atmosphère pour contrer le changement climatique, est vue comme plus acceptable, mais soulève elle aussi de nombreuses questions de responsabilité internationale.

link

Lire l'article dans Horizons