Reservé aux abonnés

Les habitudes écologiques des consommateurs ont décliné pendant la pandémie

Unsplash / Naja Bertolt Jensen

La pandémie aura-t-elle eu raison de l’écologie? C’est ce que suggère une récente étude d’Ipsos et du Forum économique mondial qui a sondé plus de 23’000 adultes de 29 pays entre septembre et octobre 2021. Seulement 56% des consommateurs interrogés déclarent adapter leur comportement à la lutte contre le réchauffement climatique, contre 69% en janvier 2020 — juste avant la pandémie.

Pourquoi c’est important. Le dernier rapport du Giec est clair: les bouleversements liés au dérèglement climatique provoqué par l’homme sont déjà concrets, accélérés, et dans certains cas, irréversibles. Alors que les dirigeants du monde entier se rassemblent à Glasgow à l’occasion de la COP26 pour tenter de limiter le réchauffement planétaire à 1,5°C, cette étude suggère que moins de consommateurs partagent un sentiment d’urgence climatique dans leur quotidien.

Reservé aux abonnés

Cet article est réservé aux abonnés.

Déjà abonné(e) ? Connectez-vous