Les fumées des feux de Sibérie atteignent le pôle Nord

C’est sur les images de la Nasa que l’on observe le déplacement des fumées vers le pôle Nord | NASA GSFC

Ces dernières années, des incendies de forêt dévastateurs ont ravagé la Sibérie avec une intensité croissante. L'institut russe de surveillance météorologique Rosgidromet a évalué à près de 3,4 millions d'hectares partis en fumée, y compris dans des zones difficiles d'accès et éloignées. Et pour la première fois dans l'histoire, leurs fumées ont atteint le pôle Nord.

Ce que ça change. C’est sur les images de la Nasa que l’on observe le déplacement des fumées vers le pôle Nord, alors que le lien entre ces incendies et le changement climatique est établi. Près de 15 millions d’hectares ont déjà brûlé depuis le début de l’année en Russie. Si le coût de la lutte contre les incendies est supérieur aux dégâts causés ou s'ils n'affectent pas les zones habitées, l’Etat Russe n’est pas obligé d’intervenir, selon une loi critiquée par les écologistes précise The Guardian. Pendant ce temps, l'Union européenne lance une opération de lutte contre les incendies en Grèce et en Italie.

link

The Guardian