| | Radar

Les énergies renouvelables devanceront le fossile et le nucléaire d'ici 2026

Une éolienne de la centrale JUVENT et des panneaux solaires de la station solaire du Mont-Soleil à Saint-Imier, en Suisse. | KEYSTONE/Valentin Flauraud

Les énergies renouvelables ont le vent en poupe, et ce, malgré les freins occasionnés par la pandémie et la hausse des coûts de production. Avec environ 290 GW de capacité de production supplémentaire, 2021 bat le record de l’année précédente. C’est ce que révèle un rapport de l’Agence internationale de l’énergie (AIE), publié ce mercredi. Avec l’éolien et le solaire photovoltaïque en tête de ce déploiement, la capacité de production d’énergies renouvelables pourrait devancer celle des énergies fossiles et du nucléaire combinées d’ici la fin de 2026 — ce qui représenterait une croissance de plus de 60% par rapport à 2020.

Pourquoi c’est important. Ces résultats sont le fruit direct de récentes politiques climatiques et énergétiques à travers le monde — qui ne devraient que se renforcer après le rehaussement des ambitions de plusieurs gouvernements lors de la 26ème conférence des Nations unies sur le climat (COP26).

Lire aussi: «La lenteur de la Suisse est un atout pour faciliter l’intégration des énergies renouvelables»

Selon le rapport de l’AIE, les énergies renouvelables représenteront environ 95% de l’augmentation de la capacité mondiale de production d’électricité d’ici 2026. Dans un communiqué, Fatih Birol, directeur général de l’AIE commente: «la nouvelle économie énergétique mondiale est en train d’émerger.» L’AIE nuance néanmoins ce progrès «encore bien en deçà de ce qui serait nécessaire pour atteindre le zéro émission nette d’ici 2050», et appelle à doubler cette croissance.

link

A lire sur The Guardian

Heidi.news sur Telegram, chaque fin de journée, recevez les articles les plus importants.
Inscrivez-vous!