Dix principes publiés par la Maison-Blanche pour rendre l’intelligence artificielle plus éthique

Image d'illustration. | Pixabay

Transparence, participation du public, évaluation des risques... Le gouvernement américain a publié une liste de prérequis à l’intention de ses agences, pour garantir une utilisation éthique des technologies d’intelligence artificielle. Ces dix principes rappelleront à certains les célèbres lois de la robotique, formulées en 1942 par l’écrivain de science-fiction Isaac Asimov. Ils ont été publiés par le MIT Technology Review,

Pourquoi on en parle. Washington n’est certes pas la première à se pencher sur la question de l’éthique dans l’intelligence artificielle. La question anime également la Genève internationale en Suisse, ainsi que plusieurs institutions internationales. Dans cette liste apparaissent notamment les notions d’«intégrité scientifique», d’«équité et non-discrimination» ou encore de «sûreté et sécurité». Reste à voir comment ces promesses se traduiront concrètement dans la législation.

link

Lire l'article dans le MIT Technology Review